Association ART ET FIBRE OPTIQUE, déclarée le 07 juin 2012
sous le numéro W244002857 siège social : Carmensac Haut, 24220 MEYRALS, France

Retour en page d'accueil

LA RENAISSANCE

L'association ART ET FIBRE OPTIQUE reprend l'activité réseaux de l'association Meyrals Communications poussée à la dissolution brutale par le maire de Meyrals de l'époque également conseiller général afin de reprendre la gestion des réseaux devenus orphelins créés initialement par Meyrals Communications. Peu avant, d'autres associations avaient été créées, à Tamniès, à Verdon près de Mouleydier, partout en France et en outremer... On en dénombrait plus de 500 sur le site associations.gouv.fr avec comme argument de recherche réseau et Internet. Elles servirent de modèle. En 2005 l'ARCEP autorisait la création à titre expérimental de ce type de réseau RLAN en fournissant un récépissé de déclaration. Une structure juridique de type entreprise ou association était nécessaire. L'association était alors considérée comme un opérateur de réseau RLAN. La qualification expérimentale fût pérennisé en 2007. Puis en mai 2008, par directive européenne la déclaration n'étant plus imposée, ces réseaux pouvaient être mis en œuvre librement, seules les aspects techniques, dont notamment bandes de fréquences, canaux, puissance isotrope rayonnée équivalente devaient être respectés. Six mois après la dissolution brutale de l'association Meyrals Communications, et afin d'assurer la gestion de ces réseaux devenus orphelins (Proissans, St-Chamassy, Caudon-Montfort, Meyrals-Est, Carmensac), une assemblée constitutive a été créée pour trouver une solution satisfaisante. L'orientation vers l'art et la promotion de l'art par le biais d'Internet fût adoptée dans les termes des statuts actuels.

L'association ART ET FIBRE OPTIQUE a été constituée le 7 juin 2012.

LIAISON EXPÉRIMENTALE DE 7500 MÈTRES

Le 29 novembre 2007, l'association Meyrals Communications crée une liaison expérimentale d'une distance de 7500 mètres entre Boutenègre sur la commune de Le Bugue et Carmensac Haut sur la commune de Meyrals. Cette liaison entre deux points d'une altitude proche de 200 mètres a été possible grâce à une dépression du relief partant de Carmensac en se dirigeant vers la Vézère pour la rejoindre aux hameaux de La Faravie et La Vergnolle. Boutrenègre se trouve face à ces hameaux sur l'autre rive, à hauteur permettant un grand dégagement et une vue directe depuis Carmensac Haut.
Un projecteur a été utilisé conjointement pour améliorer le repérage. Cette dépression bordée de 5 rochers dont le Rocher de Rocqueville est bien visible sur les photos de part et d'autre. C'est grâce à cette voie (probablement une ancienne vallée) que la liaison a été possible, la communication ne pouvent se faire que si les antennes sont en vue directe. La découverte de cette voie a été faite grâce à l'observation depuis la D48 des réverbères situés sur la route de Boutenègre.

Boutenègre vu de la D48 entre les deux routes de Carmensac - Distance 7500 mètres
La route D48 va vers Saint-Cyprien à gauche et Les-Eyzies-de-Tayac-Sireuil vers la droite

Antenne SD27 et projecteur de localisation à Carmensac Haut

Boutenègre vu au travers de l'antenne expérimentale SD27 de Carmensac
On distingue deux des 5 rochers

Projecteur de localisation vu de Boutenègre

Station mobile de liaison à Boutenègre, un routeur Buffalo Technologies WHR-G54S
avec firmware DD-WRT alimente chaque antenne

LIAISON FINALISÉE

Cette liaison expérimentale de 7500 mètres a été finalisée par l'association Meyrals Communications avec du matériel évolué fonctionnant sur l'autre bande autorisée, celle des 5 GHz, permettant des débits très nettement supérieurs avec une fiabilité très importante (MTBF de cette liaison supérieure à 80.000 heures). Avec son paramétrage actuel, la bande passante de ce pont est de 25 Mbps que l'on peut améliorer. Depuis, d'autres constructeurs proposent du matériel pouvant transmettre 100 Mbps sur cette distance et d'autres proposent du matériel fonctionnant sur la troisième bande autorisée au WiFi, celle des 10 GHz pour aller encore plus vite.

Nanostation